Chintu, portrait d’un Indien passionné

  • Post author:

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un jeune homme que j’ai eu la chance de rencontrer en Inde, et qui m’a beaucoup touché : Chintu.

portrait Chintu Indien passionné
Chintu à droite et moi à gauche

Chintu, Un homme bien jeune

Et oui, Chintu est encore un très jeune homme, il a à peine 20 ans. Et pourtant il est déjà propriétaire de son propre atelier de transformation de pierres. En fait, c’est son père qui lui a offert, et ça c’est un sacré cadeau!

Actuellement, son papa est toujours présent à l’atelier, et vérifie juste que tout se passe bien. Il reste toutefois en retrait parce qu’il estime que Chintu connaît bien le métier maintenant. Il a donc passé la main à son fils, ce qui constitue une grande preuve de confiance. Ainsi, vous l’aurez compris, Chintu est un véritable petit prodige dans son domaine!

De père en fils

En Inde, la tradition veut que les ateliers de transformation de pierres se transmettent de père en fils.

mains serrées de père en fils

En fonction des ateliers, des familles, et de là où le fils en est dans sa formation, le père est plus ou moins présent et actif dans l’atelier.

Alors moi qui ai deux frères et une soeur, je me suis quand même demandé comment ça se passe s’il y a plusieurs fils? Car oui, ça arrive! Et bien parfois, ils s’associent, et les frères peuvent se partager l’atelier et le travail. Mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai plus tard, lors d’un autre portrait…

Un accueil exceptionnel

Chintu, c’est avant tout un jeune homme heureux et calme. Et on a tout de suite bien accroché lui et moi.

Il travaille principalement dans sa boutique, où il s’occupe de la vente des pierres travaillées dans son atelier.

Et sa façon de m’accueillir me surprend et me plaît beaucoup. Quand je rentre, il ferme la porte et personne d’autre ne peut entrer. Si bien que c’est un véritable moment privilégié, un seul client à la fois. Un accueil de qualité donc, mais aussi personnalisé et intime. Un moment hors du temps en somme.

Tu fais quoi aujourd’hui Chintu?

Quand je demande à quelqu’un ce qu’il fait dans la vie, je n’ai pas simplement envie de connaître le nom de son métier. Car ce que j’aime dans le voyage, c’est la rencontre, la vraie. Et j’ai donc plaisir à partager avec vous ce que Chintu fait dans la vie, concrètement.

Ainsi, chacune de ses journées démarre avec un saut à l’atelier. C’est l’occasion de voir les gens avec qui il travaille, et de démarrer la journée avec un délicieux thé chaï.

Là, dans un premier temps, Chintu récupère les pierres polies et les cabochons qui ont été réalisés la veille par son équipe. C’est ce qu’on appelle “les lots frais” dans le jargon du métier.

Chintu vends ces superbes jaspes de variété Malingala
Superbe lot de Jaspe Malingala vendu chez Chintu

Puis il emmène les cabochons à la boutique et les propose à la vente. Il se consacre alors à l’accueil de ses clients, l’un après l’autre, en tête à tête, pour un service hyper individualisé. Et tout cela avec son papa à proximité, qui rassure par sa présence et veille encore en toute discrétion sur son garçon devenu homme.

Alors oui, ça veut dire que chaque jour, Chintu me fait découvrir de nouvelles pierres que personne n’a encore jamais vues! Vous imaginez? Le paradis!!!

Et c’est ainsi que se déroule la vie de Chintu, sans horaires bien définis. Du lundi au samedi, il est à la boutique. Parce qu’en Inde, quand on peut travailler, non seulement on le fait, mais en plus on travaille avec joie. Mais le dimanche par contre, Chintu s’octroie quand même un jour de repos, ouf!

Un job qui a du sens

Chintu est donc un propriétaire d’atelier et de boutique de pierres particulièrement jeune, parce qu’il est carrément doué. Il est aussi très fier de ses pierres, de leur qualité, de la façon dont son atelier les sublime. Et j’ajouterai en toute honnêteté qu’il a vraiment de quoi l’être! Et en plus, il est très heureux de travailler, ce qui embellit les moments échangés avec lui. En tout cas, moi, j’y suis sensible et j’apprécie énormément.

fraternité échanges entre hommes et femmes

Mais Chintu, ce n’est pas qu’un passionné de pierres, c’est aussi un homme de valeurs. Et bien qu’il vive en Inde, dans un pays que j’oserai qualifier de pauvre, il réalise son travail d’une façon très inspirante. Ainsi, il choisit toujours de privilégier la qualité à la quantité : qualité des produits, qualité des relations et qualité des échanges. Et ça tombe bien car je partage vraiment cette philosophie de vie. Et du haut de ses vingt ans, au bout du monde, il me rappelle que c’est possible et cela me remplit de joie.

Donc son truc à lui, son kiff au travail, ce qu’il aime avant tout, c’est établir une relation humaine et commerciale de qualité. D’autant plus que son papa, qui veille à l’arrière boutique, lui fait confiance et lui donne feu vert. Tant pis s’il y a moins de clients, ce qui compte c’est que le client qui est là dans le moment présent soit satisfait et bien reçu.

Chintu et la nouvelle génération en Inde

la nouvelle générations d'Indiens

Pendant que je découvre les pierres de Chintu, j’en apprends un peu plus sur le jeune homme lui-même. Par exemple, il est de confession musulmane, et pourtant je l’entends aussi parler d’hindouisme et de chakras. Par exemple, Chintu me dit qu’il aura un bon karma s’il fait de bonnes actions. Cela s’explique notamment par le fait qu’il appartient la jeune génération indienne, ouverte au monde et aux différences. Voilà pourquoi Chintu, pour moi, représente donc aussi un message d’espoir et de paix.

Conclusion : et après?

Mon premier voyage en Inde, c’était en octobre 2019. Et quelle bonne surprise quand, deux mois plus tard, je reçois les vœux de Chintu pour Noël ! Bon, j’avoue, j’avais déjà envie de retourner le voir, lui, ses pierres et son pays. Mais là, je passe à la vitesse supérieure. Je prends donc des billets pour retourner en Inde pour 2020 (enfin quand la crise du COVID sera calmée!). Je suis prêt pour de nouvelles aventures, accompagné de mon épouse cette fois. Et je vous promets de vous apporter des pierres magnifiques et exceptionnelles de chez Chintu.

avion départ pour un nouveau voyage

Et d’ailleurs chères créatrices, je viens d’avoir une idée : vous allez m’aider à préparer ce voyage ! A vos claviers pour me suggérer des variétés de pierres que je pourrais rapporter , je compte sur vous 😉

Laisser un commentaire